Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Enfin quelqu’un a osé le faire ! Un premier pas vers la reconciliation… On espère.Par Algerian speaker

Publié par The Algerian Speaker sur 18 Octobre 2012, 19:50pm

Catégories : #Mayna de Algerian speaker

 J’aimerai apporter mon point de vue sur la décision du Président François Hollande de reconnaître les exactions commises sur les Algériens ce 17 octobre 1961. Ils manifestaient pacifiquement, la police en jetant certains d’entre eux dans la seine après les avoir molesté tous. Je tiens à remercier François Hollande pour son courage et son honnêteté politique surtout car il faut reconnaître qu’avant lui aucun Président de gauche ni de droite n'a reconnu l'épisode même pas oser se l’avouer. Il a fallu que cela soit un technocrate qui le fasse en dehors de toute considération ou manœuvre politicienne si chères aux « carriéristes de la chose » et pourtant les faits étaient là bien réels et qu’il fallait seulement avoir le courage de se l’avouer, seul un technocrate pouvait le faire et pas un revanchard surtout. S’agissant des membres de la droite Française qui se sont montrés contre cette reconnaissance si nécessaire pour construire l’avenir ensemble soit disant que la police ne faisait que son travail mais pas des assassinats quand même ! Soit, mais oublie t-on que celui qui a ordonner ces crimes n’est autre qu’un certain maurice papon condamné pour crimes contre l’humanité alors qu’il était secrétaire général de la préfecture de Gironde entre 1942 et 1944 sous l’occupation nazis mais surtout préfet de police entre 1958  et 1961. Juste une question que je qualifierai de banale, peut-on être considéré comme antisémite certaines fois et pas d’autres suivant le comportement qu’on a avec des personnes et pas d’autres ? Les Berbères ne sont peut être pas Sémites mais sont assimilés comme tel. Dans ce cas précis, je poserai une question claire et précise, peut-on être antisémite uniquement en agressant les Juifs et pas les Arabes ou bien l’antisémitisme n’est pas le même pour tous, même que celui ci est à deux vitesses ? Pourquoi  avoir condamné Vichy alors ? Pour que l'histoire ne se répete pas, faire plaisir au peuple Juif ou soulager sa propre conscience ? On est loin de l’égalité pour tous si on préfère garder cette barrière culturelle fermée, la limiter juste à l’aspect culinaire et sportif ou élever ce mur invisible que je n’ose même pas nommé. Vous comprenez sans doute pourquoi dans le cas du Président Hollande je parle de courage parceque oser le faire après 51 ans d’un silence honteux c’est simplement le seul et unique moyen d’aller de l’avant et construire ensemble notre avenir. Je me rappelle que quand j’étais dans le jeu vidéo certains qui savaient qu’on était d’origine Algérienne nous surnommé « couscous games ». Bien que notre enseigne n’était pas composé que de personnes d’origine Algérienne donc pas du tout communautaire englobait quatre nationalités et trois religions. La meilleure réponse qu’on ait pus apporter à ceux qui nous avaient surnommé « couscous games » c’est de nous hisser à la cinquième place Européenne en jeux vidéo n’en déplaise à certains. Au lieu de nous lancer continuellement des vannes, mettons nous ensemble au travail malgré nos différences religieuses, culturelles et autres. Nous sommes condamnés à vivre ensemble et à se supporter malgré tout. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents